La programmatique : le nouveau fer de lance de la communication chez les grandes enseignes

Propulsé par des avancées technologiques toujours plus impressionnantes, l’univers de la communication évolue actuellement à une vitesse vertigineuse. La programmatique fait partie des principales innovations qui ont chamboulé les pratiques dans le domaine. Lancée en 1994, cette technique de communication marketing basée sur l’utilisation d’algorithmes intelligents a connu un véritable essor entre 2009 et 2014 avec l’avancement du numérique. Aujourd’hui, avec le boom des IA (intelligence artificielle) et du « machine learning », la méthode est devenue particulièrement efficace si bien qu’elle figure parmi les plus grandes tendances du moment en matière de stratégie de communication digitale.

Une stratégie de communication digitale automatisée

En matière de communication numérique, de marketing digital ou encore de publicités en ligne, la programmatique consiste en l’art de diffuser le bon message, à la bonne personne, au bon moment, et ce, de manière automatisée. Cette approche, qui tend actuellement à supplanter les solutions traditionnelles, révolutionne les échanges en mettant en œuvre des algorithmes toujours plus sophistiqués. Les grandes enseignes ont rapidement compris l’importance de cette technique et son véritable potentiel à tel point que, de nos jours, la programmatique est pratiquement devenue la nouvelle norme pour bon nombre d’entre elles.

La forme la plus répandue de la communication marketing programmatique est celle basée sur un système d’enchères : Le RTB (Real Time Bidding). Lorsqu’un internaute est présent sur un support, les enchères s’effectuent de manière automatique et en temps réel pour les acteurs qui désirent afficher une campagne auprès de la cible. Celui qui propose l’offre la plus élevée gagne et pourra, en tant qu’annonceur, diffuser sa campagne sur le support concerné. La véritable puissance de la programmatique réside dans :

  • Le ciblage : en programmatique, le ciblage peut se faire en se basant sur un ou plusieurs critères en même temps (situation géographique, comportements, caractéristiques sociodémographiques, etc.).
  • L’analyse des données et des comportements des utilisateurs : les programmes ont la capacité d’analyser des données en temps réel pour cibler efficacement les audiences. En outre, ils peuvent également étudier les agissements et les habitudes des utilisateurs pour mieux anticiper leurs besoins et, ainsi, leur proposer des contenus ou messages plus pertinents.
  • La personnalisation : en offrant un niveau de personnalisation élevé pour les contenus, la programmatique permet de créer des expériences plus engageantes, et donc d’entretenir une meilleure relation avec les consommateurs.
  • L’optimisation continue : les algorithmes intelligents fonctionnent en continu et de manière indépendante pour optimiser les campagnes et ajuster les espaces d’affichage.

La programmatique, une approche aux multiples avantages

Puisqu’elle repose sur une stratégie automatisée fonctionnant sur la base d’un ou de plusieurs programmes intelligents, la communication marketing programmatique offre plusieurs avantages :

  • Une visibilité démultipliée (possibilité de diffuser des annonces de manière automatisée sur un large éventail de plateformes, et ce, grâce à une approche ciblée et/ou géociblée)
  • Un gain de temps considérable (automatisation de l’intégralité des processus. Pas de tâches répétitives ni chronophages)
  • Un budget plus optimisé (réduction des coûts, optimisation budgétaire et maximisation du ROI/retour sur investissement)
Retour en haut