WordPress : l’essentiel à retenir sur la maintenance de votre site en 2023

WordPress figure parmi les CMS les plus en vogue. Non seulement il est performant, mais en plus, son usage est gratuit. Néanmoins, un site WordPress a besoin de maintenance pour fonctionner de manière optimale. Cet article résume justement toutes les informations essentielles à retenir à ce sujet.

Site WordPress : les avantages qu’offre une bonne maintenance

À l’instar des points de vente, des restaurants et autres établissements, un site web fait partie des éléments représentant l’entreprise. Sa mission consiste à convertir les visiteurs en clients. Pour augmenter vos chances d’attirer des prospects et de réaliser davantage de ventes, il est important de prévenir les périodes de non-disponibilité. Une maintenance régulière garantit le bon fonctionnement d’un site WordPress, mais aussi :

  • Sa vitesse de chargement ;
  • Son optimisation (correction des bugs et apport de nouvelles fonctionnalités) ;
  • Sa sécurité (protection contre la perte de données, le piratage, etc.).

Pour rappel, un plan de maintenance comprend généralement les services suivants :

  • Mise à jour de WordPress, des thèmes ainsi que des extensions installées et activées ;
  • Back-up régulier (en temps réel, quotidien ou mensuel) de votre base de données et de vos fichiers ;
  • Tests de performance de la page d’accueil ;
  • Scans de sécurité pour s’assurer de l’absence de logiciels malveillants ;
  • Surveillance de vulnérabilités ;
  • Etc.

La possibilité d’automatiser la maintenance du site

Certes, la maintenance d’un site WordPress implique de réaliser des travaux récurrents et réguliers. Toutefois, la bonne nouvelle est qu’en 2023, divers outils permettent d’automatiser l’intégralité ou du moins une partie des actions à mener. Il s’agit entre autres des plug-ins de maintenance pour WordPress. Une fois configurés, ils fonctionnent de manière autonome et peuvent être :

  • Gratuits, mais avec des fonctionnalités limitées ;
  • Payants et plus performants.

Le plugin WordPress Maintenance offre par exemple la possibilité de créer une page destinée à s’afficher temporairement lorsque votre site web est en mode maintenance. Voici quelques-unes des options proposées pour personnaliser cette page d’attente :

  • Arrière-plan ;
  • Couleurs ;
  • Contenu.

Grâce à l’insertion d’un compte à rebours, indiquez à vos visiteurs quand votre site WordPress sera accessible de nouveau. Sinon, incitez-les à s’inscrire à vos newsletters. Ainsi, ils resteront informés des actualités sur vos produits, vos services, votre entreprise, etc.

Coming Soon Page & Maintenance Mode by SeedProd, quant à lui, est un plugin permettant de construire et de personnaliser votre thème WordPress en ajoutant :

  • Des en-têtes ;
  • Des pieds de page ;
  • Une image ;
  • Un logo ;
  • Etc.

Quelque astuces pour garder un site à un haut niveau de fonctionnement

Le plus simple est de confier la maintenance de votre site WordPress à un spécialiste. De cette façon, vous accorderez plus de temps et d’attention au succès de votre business. En général, les entreprises doivent régler un abonnement mensuel pour bénéficier de ce type d’externalisation. Les services proposés varient d’un fournisseur à l’autre. Certains professionnels offrent par exemple diverses options intéressantes comme le référencement naturel.

Vous souhaitez tout de même vous occuper de l’entretien de votre site web afin de restreindre votre budget ? Le premier réflexe est de suivre des tutoriels et des formations sur le Web. Que ce soit sur YouTube, WordPress ou des sites indépendants, l’essentiel est de faire un tri sur les informations disponibles en ligne.

Lors de la maintenance du site, suivez les conseils ci-après :

  • Planifiez les maintenances. Un entretien régulier (hebdomadaire ou quotidien) réduit la vulnérabilité du site aux cyberattaques.
  • Prévoyez un serveur de pré-production pour tester les modifications apportées à l’environnement de développement avant qu’elles ne soient visibles par les internautes et les moteurs de recherche.
  • Utilisez des certificats SSL et des plug-ins prévus pour sécuriser les sites WP.
Retour en haut